PERDUE & RETROUVEE

Pour ceux qui ne me connaissent pas, je m’appelle Laura. Jusqu’à présent j’étais la blogueuse derrière A Moody Girl’s Closet, un blog mode et lifestyle depuis presque 5 ans. J’ai commencé à bloguer lors de ma dernière année de fac. En Master 2. Je me souviens encore que cette année-là fut un challenge car je jonglais entre un cursus de master exigeant, mon boulot en apprentissage dans une grande entreprise d’assurance et mon bébé, qu’était le blog. J’ai réussi à tout mener de front, non sans mal. J’ai ensuite poursuivie l’aventure lors des autres étapes marquantes de ma vie d’adulte : le diplôme, la galère du chômage, mes problèmes existentiels, l’achat de mon premier bien immobilier etc … Tenir ce blog a été mon projet qui m’a tenu le plus en haleine à ce jour. Ma bulle…

5 heroines TV qui ont forgé mon sens du style

Bonjour mes papillons. J’adore dire mes papillons. Ca me fait penser à la douceur maternelle de l’une de mes amies, qui nous appellent comme ça  mes copines et moi. C’est doux, mignon et réconfortant. Au moment où vous lirez ces lignes, le blog sera déjà lancer et plusieurs billet tout doux seront publiés. Actuellement, je suis encore dans la période, où je me demande comment et quand je vais lancer cette nouvelle version du blog. Comme vous le voyez, on repart avec un nouveau nom, un nouvel angle et une identité un peu modifié ou plutôt qui s’exprime différemment. Et je suis toujours la même tarée qu’avant qui vous parle. Mais le changement, l’évolution, ça ne s’arrête jamais, n’est-ce- pas ? Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous le biais par lequel j’ai découvert la…

Betty ou la raison pour laquelle j’ai commencé à bloguer.

Betty a écrit un livre. Ma Betty, notre Betty. Parce que tout a commencé avec elle. Il faut que je vous la raconte cette histoire. La raison pour laquelle je me suis lancée dans le blogging il y a 5 ans maintenant. Betty, je l’ai rencontré pour la première fois dans un Cosmo que j’ai trouvé par hasard dans un bus. Cosmo est un magazine auquel j’ai souvent préféré GLAMOUR . Et pourtant ce jour-là, je l’ai parcouru et je suis tombée sur un article qui intéressait la fashion wanabee que j’étais, avec peu de sous en poche et toujours avide de nouvelles astuces pour me sentir à l’aise dans mes pompes. L’article en question, était centrée sur Betty et son acolyte Tokyobanbaho nous faisant découvrir des astuces pour s’habiller pour trois fois rien via…

Le temps d’une pause

Ca fait longtemps, je sais… Décidément, je n’y arrive pas. Garder ce rythme de croisière pour vous proposer du contenu toutes les semaines. Mais voilà, pour tout vous dire, je ne suis pas d’humeur à l’écriture en ce moment. AMGC c’est mon plus beau projet jusqu’ aujourd’hui. Mais en ce moment, comme cela m’arrive de temps en temps, je n’ai juste pas l’envie. Pourquoi ? Pour des raisons diverses : je pense à un garçon (on dirait que j’ai 16 ans vu comment j’en parle), je pense à toutes les galères que je rencontre dans l’appartement, ou encore aux millions de choses que je suis censé faire que je laissé trainé depuis des mois pour cause de procrastination chronique. Mais je ne vous oublie ni vous, ni les rêves que je caresse pour ce blog.…

Que retenir du film “Avant toi” ?

Moi les films anglais à la base, c’est pas trop ma tasse de thé. Pour être honnête, j’arriverais difficilement à vous identifier un film anglais. Mais depuis que j’ai vu ce film avec Lily Collins, Love, Rosie,  les charmes de l’Angleterre me font de l’effet. Plus qu’étrange ma foi. ‘Me before you” renommé en français ‘ Avant toi’, est une lovestory sur fond de tragédie. Et j’adore les love story. Je suis et resterai une indéfectible  romantique.  Les hommes qui me croisent  me prenne pour une croqueuse d’hommes  mais il n’en ai rien selon moi. Un vrai marshmallow qui pleure à chaude larmes en prime, devant une pauvre pub de chewing-gum (bon pour ma défense, j’étais loin d’être la seule à pleurer devant cette pub extra avec en fond ” Can’t stop falling in love with you”).…

Livre de la semaine #3

Bon, je l’avoue, je suis une fan absolue de Mari Kondo et de sa méthode KonMari et tout l’écosystème qu’elle a crée en moins de 10 ans. Elle me donne tout simplement envie de ranger cette dame et de faire le ménage dans ma vie. Et ceux depuis que j’ai tapé les mots clés suivants dans google en 2012 “méthode pour s’organiser”. What else ? La Magie du rangement de Mari Kondo, éditions Edilivre

L’Esprit parisien : le boudoir de la parisienne en plein coeur du Marais

En matière de bijoux, j’ai vécu toutes les périodes. A 5ans, je rêvais de bijoux clinquant en diamant comme dans les films A 10 ans, j’aimais les bijoux en toc. Les matières nobles etc, ce n’était pas ma came A 15 ans, j’ai commencé à aimer les bijoux qui faisaient anciens et paraissait être des grigris J’ai eu 15 ans, bijoux parlant pendant un bon moment. Puis passé le début de la vingtaine, mon goût pour les bijoux s’est enfin stabilisé. J’aime les bijoux simples avec ce je ne-sais-quoi. Pas de fioritures et des matières semi-précieuses et qui ont une certaine longévité. Alors aujourd’hui, sur fond de Enrique Iglesias et sa chanson ” Do You know ?” ( nostalgie quand tu nous tiens) , je vais vous parler de l’Esprit Parisien. L’Esprit Parisien, c’est la boutique…

Citation de la semaine #8

L’ acte de ranger n’est qu’un outil , et non pas  la destination finale. Le véritable but doit être de déterminer le mode de vie que vous souhaitez une fois votre maison en ordre. “La Magie du Rangement” par Mari Kondo, la papesse du rangement dans le monde entier.