POURQUOI VOUS DEVRIEZ PORTER PLUS LES FRIPES

POURQUOI VOUS DEVRIEZ PORTER PLUS LES FRIPES

J’aime le vintage, les fripes. Je n’ai pas arrêté une seconde d’aimer ça depuis que j’ai découvert que ça existait. C’était en 2007. Je commençais la fac. À l’époque, je tirais mon inspiration mode des séries américaines que je regardais type  Gossip Girl, Charmed (pas de jugement, elles avaient un style de fou les soeurettes là) et aures. Un jour, je suis tombé sur un article du magazine Cosmo qui suivait deux blogueuses ( Betty & Tokyobanbao) en train de sillonner des friperies, composant les looks les plus stylés que j’avais vu depuis longtemps. Ce que j’aimais ? C’était réalisable ( dans le sens où des nanas comme vous et moi avaient l’air de sortir d’un magazine tendance), abordable et empreint de personnalité. Je suis séduite par le fait de “chiner” et le blogging depuis ce jour-là. Quand il a été temps de démarrer mon propre blog, je n’ai pas tellement hésité. 6 ans plus tard, pas un seul regret parce que je garde en tête pourquoi j’ai débuté cette aventure.

 

Crédit photos : Kirsten A. 

Comme le blogging, chiner est une des choses que je continue à aimer faire, pour imaginer de nouvelles tenues. Bon, mon revenu en dix ans a augmenté, certes, mais je dois aussi subvenir à mes besoins maintenant et à mon style de vie ( c’est là que ça se gâte) . En 10 ans, j’ai quitté le niz familial ( bon j’y retourne pour vider leur frigo le dimanche et du réconfort ( Papa et Maman vous êtes les meilleurs pour la vie), je suis propriétaire de mon appartement et je paye des impôts :'(. Donc un budget shopping digne de ce nom, j’ai fait une croix dessus. Et c’est là que cet amour de chiner s’avère très utile. Je peux vous faire revivre une pièce en deux/deux. Et ce défi me fait vibrer à chaque fois. Donc le défi de l’outfit ci-dessous, c’était de d’habiller cette blouse à col haut qui a clairement une vibes ” vieille dame”. Je l’ai acheté 1 €. Je veux dire.. What else ?

J’adore cette blouse. Même si elle est en train de tomber en lambeaux. Je la garde quand même !  Le challenge était de garder la fantaisie de cette pièce décaler avec une touche de modernité. Dans cette optique, j’ai associé la blouse à un jean “mom fit” et une paire de puma classics. Je suis partie sur des boucles d’oreilles colorées ZARA pour casser un peu la simplicité de la combinaison blouse/jean. Puis, je suis restée sur un maquillage simple et j’ai fait deux tresses collées qui fait un rappelle de la culture africaine ( rendons à césar ce qui est à César).Le paysage, c’est celui de mon adolescence. C’est fou comme je pouvais m’en plaindre auparavant. Mais avec le recul, ça me manque de temps en temps cette vue. J’ai la sensation que celle-ci colle parfaitement avec cette blouse unique en son genre. Alors  ? Défi relevé ?

Vous voyez comme une nouvelle histoire est racontée grâce à une vieille pièce qui semblait, aux premier abord, avoir perdu tout son lustre. C’est la magie du vintage. Vous pourrez pas faire ça avec votre dernière pièce Zara que vous en avez marre de voir sur toutes les nanas que vous croisez dans la rue. Je vous invite à vous laisser tenter par l’expérience. L’histoire que vous porterez, donnera une dimension toute nouvelle à votre style personnel. Gardez juste à l’esprit de  toujours ” rester vous-même”. Vous ne portez pas un costume, mais une armure.

Si vous êtes intéressées, je peux vous formuler une petite liste des adresses à tester pour commencer cette amusante aventure. N’hésitez pas à laisser un commentaire à la fin de l’article à cet effet.

J’ai hâte de vous voir interpréter votre pièce vintage, chinée, de friperies . Montrez-moi comment vous donnez une dimension à votre style, via en instagram, en utilisant le hashtag #MPinspiredoutfits

En attendant, aimez vous les uns les autres.

À la prochaine.

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.