S’HABILLER DURANT UN PRINTEMPS HIVERNAL

S’HABILLER DURANT UN PRINTEMPS HIVERNAL

‘Hey ! Comment ça va ?

Pour les parisiennes qui me lisent, on en parle de ces températures hivernales ? Ces basses températures ont manqué de me tuer à plusieurs reprises (rires) . Même si nous sommes passés de l’hiver au printemps, il caille comme pas permis. Printemps, mais où es-tu bordel ?

Bon.  Voyons le verre à moitié plein. C’est une occasion de vous proposer ce billet que j’aurais du publié il y a un bail . LOL.

Ca fait donc quelques mois que j’ai en stock  cet outfit que j’ai shooté un dimanche après-midi d’hiver.  Mais un peu en manque d’inspiration (ça arrive) et bien je ne l’ai pas publié. J’ai vu l’hiver prolongé comme un signe pour lui donner sa chance à cet outfit. Parce que, oui, comment on s’habille par un temps pareil ? Je vous donne ma version.

Cet hiver, mes choix stylistiques ont été placé sous le signe des pièces dites “basiques” . J’ai appris, à force de jouer avec les différentes pièces d’un dressing, que un , le noir et deux, les basiques peuvent s’avérer de très bons alliés. Donc me voici  habillée d’une robe noire  à col montant et longueur midi , ajoutée d’un ancien manteau tout noir APARA de ma chère maman ( cette marque n’existe plus il me semble). Je me rappelle encore très bien le jour où elle l’a acheté. C’était les débuts de la Vallée Village . J’étais une fillette déjà complètement obnubilée par tout ce qui avait un lien avec la mode et le style. Donc quand j’ai vu ce manteau et toute sont histoire dans la penderie de la maison familiale, j’ai pensé que je ferai un emprunt à long terme de celui-ci ( rires). Je ne lui rend jamais ses affaires à ma pauvre maman. Mais  dans ce cas, elle a stoppé net mes ardeurs. Elle m’a dit ” il s’appelle revient”.

 Pour finir l’outfit, j’ai opté pour une paire de AF1 classique de chez NIKE, un sac à bandoulière que j’ai dégoté via showroomprivé.com. J’ai ramassé ma chevelure en une queue de cheval simplement négligée et je suis restée sur mon make-up quotidien. Rien de plus, rien de moins, pour apprécier ce dimanche après-midi automnal à la campagne.

Ah oui, parce que si vous en doutiez, j’ai shooté dans un bout de campagne, où vivent mes parents. Cette côte,  je l’ai arpenté je ne sais combien de fois en l’espace d’une décennie. Et je me suis toujours dis, depuis que j’ai commencé à blogger, que j’aimerais bien shooter en plein milieu de cette route. Et bien nous l’avons fait. Non sans peur. Ma soeur qui m’a prise en photo était terrorisée par les regards désapprobateurs des automobilistes qui passaient et  pensaient sûrement  : ” Elles sont folles ?”. C’est vrai que c’était un peu fou. Mais est-ce que ça n’en valait pas le coup ?

Crédits photos : Kirsten A.

Quelle est votre dégaine du dimanche ? Les basiques yay ou nay ?

Manteau : APARA

Robe : Bershka

Baskets : AF1 Nike

Sac : Alain Manoukian ( Via Showroomprivé.com)

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.