Portrait d’une passionnée : Shonda Rhimes

[:fr]J’ai démarré cette rubrique,  » Les passionnées » parce que je me suis dis, que moi, qui a besoin d’inspiration dans ma vie au quotidien, une autre personne doit en avoir besoin aussi. Il y a tant de personnalités inspirantes dans le monde, dans de nombreux domaines, qui ont des histoires remarquables à raconter. Ces histoires, comme des retours d’expérience, ils faut les voir comme des…

[:fr]BETTY OU LA RAISON POUR LAQUELLE J’AI COMMENCÉ À BLOGUER.[:en]BETTY OR THE REASON WHY I STARTED BLOGGING:]

[:fr] Betty a écrit un livre. Ma Betty, notre Betty. Parce que tout a commencé avec elle. Il faut que je vous la raconte cette histoire. La raison pour laquelle je me suis lancée dans le blogging il y a 5 ans maintenant. Betty, je l’ai rencontré pour la première fois dans un Cosmo que j’ai trouvé par hasard dans un bus. Cosmo est un…

L’ESPRIT PARISIEN : UN BOUDOIR AU COEUR DU MARAIS

En matière de bijoux, j’ai vécu toutes les périodes. A 5ans, je rêvais de bijoux clinquant en diamant comme dans les films A 10 ans, j’aimais les bijoux en toc. Les matières nobles etc, ce n’était pas ma came A 15 ans, j’ai commencé à aimer les bijoux qui faisaient anciens et paraissait être des grigris J’ai eu 15 ans, bijoux parlant pendant un bon…

SALONI LONDON : LA MARQUE DE LUXE BRITANNIQUE AUX INFLUENCES INDIENNES

Merci à vous Princess Kate, Duchess de Cambridge d’avoir si bon goût. Car grâce à vous, je découvre des marques, que je ne connais absolument pas et que je suis plus qu’heureuse de découvrir. Avant que le Dailymail et autres tabloids et newspaper anglais, ne fasse paraître de revue du look de leur princesse,je ne connaissais pas Saloni London.  Mais le tir a été corrigé…

Les petites & Batiste

Il y a des marques comme ça que vous semblez connaître, mais de loin, comme une connaissance, qui est l’ami d’un ami, qui se retrouve dans votre cercle, sans qu’il ne se créé réellement un lien.Les Petites c’est un peu ça. Je connaissais, mais vaguement, de nom. Je l’imaginais dans le fleuron des Sandro, Maje, Claudie et compagnie et n’y prêtait guère d’attention particulière étant…

%d blogueurs aiment cette page :