Dishoom Shoreditch, Londres

Dishoom Shoreditch, Londres

Ca fait longtemps par ici que je ne vous ai pas parlé d’une de mes grandes passions : la bouffe. Aujourd’hui, je vous partage une adresse londonienne à laquelle j’ai déjeuné lors de ma dernière traversée de la manche. Bienvenue au Dishoom.

Le Dishoom se trouve dans le quartier de Shoreditch, dans le East London. Ça fait des années j’entendais parler de ce quartier hype, à faire. Donc lors de mon dernier week-end à Londres en mai, une amie de ma famille nous y a emmené. J’ai adoré. Après une visite éclair de Spitafields Market ( une dinguerie ce lieu) , on a atteri au Dishoom pour un déjeuner tardif.

J’étais déjà vachement conquise par l’entrée en verrière, qui annonçait un endroit cool et beau, à découvrir comme je les affectionne. La présence de la terrasse avec les lumières était un argument supplémentaire qui m’a donné envie de revenir alors que j’avais même pas encore mis les pieds à l’intérieur (rires).

Le Dishoom : les codes du bistro et le faste indien

Le Dishoom propose une carte aux accents indiens revisités. La culture indienne est très présente au Royaume-Uni au vu de la forte communauté indienne qui y réside. Personnellement, je ne parviens même pas à imaginer la culture londonienne, sans les infliuences indiennes qui vont avec. Dans ce lieu, on retrouve les code du bistro 2.0, très hype avec un espace gigantesque qui est composé de plusieurs salle pour manger, un beau bar et une terasse. Le lieu est sur deux niveaux, les cuisines étant au sous-sol. La décoration y est soignée et semble à mi chemin entre le faste indien et l’industrielle britannique.

Le dishoom : de bons plats mais qui peuvent manquer un peu d’authenticité

Au niveau de la carte, la cuisine du Dishoom est bonne. À trois, nous avons commandé : une salade (chili brocoli salad) , un plat de pommes de terre assaisonnée (gun powder potatoes) , de l’agneau ( lamb boti kabab ) , du dahl ( house black dahl), qui est la spécialité de la maison, avec un pain indien (roomali roti) , quelques apéros et une glace au goût plus que spécial qui était pimentée( kashmiri chili) .

Mon père a été très déçu par l’agneau car il estime que celui-ci manquait d’authenticité. Il avait la sensation que celui-ci n’était pas fraîchement préparé ( ce qui est surement vrai) et que c’était du marketing plus qu’autre chose.

De mon côté, j’ai eu un coup de cœur pour la salade de brocoli agrémentée de dates, de pistaches et de coriandre. C’était tellement bon que je l’ai refaite chez moi. C’est un vrai hit en bouche. Le dahl était aussi très goûteux. L’agneau était OK, mais je dois me ranger du côté de mon père en avouant que je m’attendais à mieux. Enfin la chose que j’ai moins aimé c’est la glace que j’ai pris. C’était vraiment juste pour essayer une glace pimentée. On ne m’y reprendra pas (PTDR) ! Je vous laisse le lien vers la carte ici

Le dishoom, une adresse que je recommande

Je retournerais au Dishoom avec des amis sans hésiter parce que d’un point de vue global, la prestation est largement à la hauteur de mes attentes. L’ambiance que le lieu parvient à créer me comblera encore et encore et les plats sont bien exécutés. Donc malgré le côté un peu surfait au détriment d’un produit brut, je vous le recommande. En plus de l’établissement situé à Shoreditch, il y en a plusieurs autres dans Londres. Dishoom, c’est aussi des restaurants à Edimbourg, Manchester et Birmingham. Pour en savoir plus sur ce lieu, n’hésitez pas à visiter le site web (ici)

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

MON MOODBOARD PINTEREST

Suivre sur Pinterest

%d blogueurs aiment cette page :