À LA DÉCOUVERTE DU CHILI AVEC AVEC CHILE EXCEPCION

<!--:fr-->À LA DÉCOUVERTE DU CHILI AVEC  AVEC CHILE EXCEPCION<!--:-->

Comme un air de vacances, n’est-ce-pas ?

Aujourd’hui, AMGC revient avec l’agence en ligne sud-americaine Chile Excepcion. Ils sont déjà apparu notamment sur le blog en tant que Argentina Excepcion puis Peru Excepcion.

Aujour’dui, je laisse Laurie de chez Chile Excepcion, nous faire découvrir  quelques-unes des  localisations clés, du magnifique pays que semble être le Chili et que j’espère visiter très prochainement. Tout ce que je peux dire est que les paysages sont de toutes beautés.

A toi Laurie!

La particularité du Chili est sa forme toute en longueur qui lui permet d’offrir aux voyageurs des climats et paysages très variés. Impossible de se lasser en visitant le Chili : on passe de la haute montagne à la plage, du désert aride aux vignobles verdoyants, du ski sur neige au ski nautique. Bref on ne peut que vous recommander de faire vos valises et de vous envoler pour ce beau et riche pays ! Et nous pouvons vous-y aider ici . Mais découvrons les destinations  clés ensemble.

Parc national Lauca

L’Altiplano : Arica et Putre
La région autour des villes d’Arica et de Putre a connu son essor lors de l’exploitation des mines d’argent de Potosi en Bolivie. En effet tous les minerais extraits transitaient par la route commerciale qui relie Potosi et Arica. C’est un arrêt recommandé au début du voyage pour s’habituer à l’altitude et pour explorer une partie des 140 000 hectares du parc national Lauca, inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO. On peut voir dans ce Parc vigognes, guanacos et oiseaux en tout genre.

 Atacama

San Pedro de Atacama
Si on va à San Pedro de Atacama, c’est bien pour sillonner le désert le plus aride du monde où le sol est, par endroits, vierge de toute pluie. Formations rocheuses aux formes les plus étranges, étendues de sel, geysers de plus de 10 m de haut, lagunes où viennent s’abreuver les flamants… L’endroit vaut bien la peine d’y consacrer plusieurs jours. Notre coup de cœur : admirer un coucher de soleil au-dessus d’une lagune, les monts se reflétant dans l’eau et les flamants s’élançant dans le ciel.

La plage : Copiapó
Après la sécheresse du désert, on aime se rafraîchir sur une plage de sable blanc et aux eaux cristallines. Pour cela, direction Copiapó, capitale de la IIIe région d’Atacama, depuis laquelle diverses excursions sont possibles. On vous conseille d’aller à Bahia Inglesa pour ses plages paradisiaques, mais aussi à la Laguna verde dans le parc Nevado Tres Cruces : le turquoise laiteux de l’eau contraste avec le brun des montagnes dans un tableau des plus saisissants.

 Santiago

On vit à 200 à l’heure à Santiago
Sur fond de Cordillère des Andes aux sommets enneigés on arrive à la capitale chilienne, Santiago. C’est une grande ville qui mérite que l’on y passe 3 ou 4 jours tellement elle est étendue et hétéroclite. Très dynamique, elle regorge de parcs plus beaux les uns que les autres, de musées, de bars et restaurants. L’intérêt de la ville réside aussi dans la large panoplie d’activités que l’on peut pratiquer aux alentours : ski, rafting, trekking ou bien farniente sur la plage. Le tout parfois dans la même journée !

 Valparaiso

On reprend notre souffle à Valparaiso
Amoureux de la mer, vous êtes servis. De taille moyenne et lovée au bord de l’océan, Valparaiso est une ville particulièrement agréable. On se promène dans les rues aux maisons bariolées, on prend un bon bol d’air pur au port et on déguste poissons et fruits de mer, le tout arrosé d’un Chardonnay chilien.

Road trip sur la route des vins et la traversée des Andes
Valparaiso est un excellent point de départ pour partir visiter les bodegas de la région et pourquoi pas s’aventurer jusqu’à la frontière avec l’Argentine. En effet la traversée des Andes offre des panoramas fabuleux : des montagnes de toutes les couleurs, des sommets culminant à plus de 6 000 mètres, on se sent tout petit face à cette nature majestueuse ! Dans la vallée la route des vins est tout aussi intéressante. On vous conseille de passer par Casablanca, San Antonio et Colchagua pour finir par la vallée de Santa Cruz. Vous aurez alors un aperçu des divers cépages chiliens. Attention au retour si vous conduisez votre propre véhicule !

 Chiloé

L’énigmatique Chiloé
Malgré le temps breton qu’il y règne, l’île de Chiloé fascine par sa nature sauvage, les maisons de pêcheurs colorées qui s’enchainent sur le rivage et ses églises en bois. Classées monuments nationaux et Patrimoine de l’humanité, ces 60 églises sont élégantes et la brume qui bien souvent les entoure ne fait qu’accentuer leur côté mystérieux.

 Parc Torres del Paine, Patagonie

Trekking à Torres del Paine
Le parc Torres del Paine est le parc national le plus connu du Chili et une étape incontournable de votre voyage. Déclaré biosphère par l’Unesco en 1978, il tient son nom des quatre pics granitiques qu’il abrite. Plusieurs treks allant d’une journée à plus d’une semaine sont balisés dans le parc. Ils vous permettent de passer devant des merveilles de la nature, on en prend plein les yeux. Lacs d’altitude bleu-vert, monts aux neiges éternelles, forêt dense aux 1 001 nuances de vert et animaux sauvages qui croisent votre chemin : un de nos meilleurs souvenirs du Chili !

Les yeux écarquillés en Antarctique
Banquise, froid, manchots et blanc à perte de vue…ça vous dit quelque chose ? Mas oui, le bout du monde vous tend les bras ! Embarquez pour une croisière magique d’une à trois semaines et profitez pleinement de cette expérience unique. Continent inhabité, par les humains certes, mais on rencontre une foule d’animaux sur la glace. Y vivent des lions de mer, des phoques, des dauphines, des baleines et surtout une multitude de manchots d’espèces différentes. Si maladroits sur terre, leur grâce émeut le voyageur dès qu’ils plongent sous l’eau.

 Ile de Pâques

Stop hors du temps sur Rapa Nui
Le jour de Pâques de l’an 1722, l’explorateur néerlandais Jakob Roggeveen débarque sur une île perdue au milieu du Pacifique. Ainsi fut foulée pour la première fois par un Européen l’île de Rapa Nui, rebaptisée île de Pâques. Les impressionnantes statues moai sont présentes sur l’ensemble de l’île, tels les gardiens des insulaires, et nous plongent dans la culture polynésienne dès notre arrivée. Les paysages sont étonnants : volcans, grottes, plages de sable rose, etc. On vous recommande vivement de prendre le temps de contempler le soleil se coucher sur l’océan, en compagnie des moai.

Un grand merci à Chile excepcion et Laurie, de nous avoir fait découvrir les beautés du Chili.

Si vous souhaitez plus d’informations, ou embarquer pour cette nouvelle aventure, rendez-vous sur leur site : www.chile-excepcion.com

B O N N E   J O U R N E E

Crédit Article : Laurie Pertusa

Crédit Photos : Chileexcepcion.com

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires

  1. 21 avril 2016 /

    Ça donne envie !;-)

    • moodygirlscloset
      21 avril 2016 /

      C’est sure!!

%d blogueurs aiment cette page :